Itinéraire d’une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Bali, c’est LA destination à la mode. Et pour cause, elle est magnifique !
N’étant qu’à 5 heures de vol de Hong Kong, il va de soi que j’en ai profité pour y passer quelques jours, 1 semaine exactement. (Beaucoup de gens disent que c’est court, c’est vrai si on veut visiter toute l’île. Mais une semaine à Bali c’est quand même déjà canon 🙂 et il faut souvent rappeler que ce n’est pas tout le monde qui peut se permettre de prendre plus d’une semaine de vacances.)

Je partage donc ici mon itinéraire et mes coups de coeur, cela pourra donner des idées à ceux qui souhaitent aussi y organiser un séjour de 7 ou 8 jours environ. 😉

Mon mari et moi on voulait un voyage qui mixe nature, temples et plages, et qui soit reposant (surtout pas de course pour tout voir en un minimum de temps et ne profiter de rien, après tout, on pourra revenir). On a donc divisé la semaine en 2 points stratégiques : Ubud et Sanur.
Ubud, c’est le centre-sud de Bali, l’accès aux terres, aux rizières… Et de splendides hôtels. 🙂 C’est la ville incontournable de l’île, et bien sûr il y a beaucoup de touristes (mais comme nous y sommes allés en juin, ce n’était pas la période la plus dense, juin et septembre étant effectivement les mois les plus recommandés pour un bon équilibre météo/traffic).
Quant à Sanur, c’est vraiment au sud, en bord de mer, au calme. C’est un coin où on est beaucoup plus tranquille et d’où on peut aussi partir facilement pour des excursions à la journée (donc pas d’inquiétude de s’ennuyer non plus).

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Quelques recommandations

Avant de vous montrer ce que j’ai ainsi préféré à Bali, laissez-moi juste préciser certaines choses à savoir avant de partir.

Déjà, il vaut mieux changer de l’argent liquide (en roupies indonésiennes donc) avant d’arriver (et pas en aéroport pour éviter de payer des taux élevés). En effet, là-bas il y a beaucoup d’arnaques dans les bureaux de change, de distributeurs « truqués » (y compris à l’aéroport de Denpasar) et de nombreuses choses ne se règlent qu’en espèces (excursions, taxis, achats de souvenirs dans les marchés). Personnellement je suis partie avec tout le liquide dont j’avais besoin pour toute la semaine (hors frais de vol et hôtels déjà payés par CB), c’est-à-dire l’équivalent de plus de 500 euros et on a eu ce qu’il fallait pour profiter tranquillement des activités, boutiques, marchés et restaurants.
Si jamais vous avez quand même besoin de retirer de l’argent ou d’en changer sur place, surtout faites bien des recherches sur le sujet avant pour savoir repérer les vrais bureaux et les distributeurs fiables (il y a beaucoup de discussions sur le net à ce propos).

Ensuite, il faut se méfier des taxis et toujours bien négocier et définir le prix de la course avant de monter dans le véhicule. Certaines personnes vous diront qu’il est possible d’utiliser l’appli’ mobile Uber mais ce n’est pas le cas partout et surtout c’est très mal vu par la population locale (vous verrez beaucoup de panneaux dans les lieux touristiques qui indiquent que Uber ou toute autre appli sont interdites). N’ouvrez l’application que pour avoir une idée du prix minimum de la course. 😉
De façon générale, utilisez au maximum les taxis officiels, les « Blue Bird Group » : ce sont ceux qui acceptent de mettre le compteur sans discuter. (Attention, il y a des faux Blue Bird, les vrais sont ceux qui ont l’inscription « bluebird.com » sur le côté ou « Blue Bird Group » sur le pare-brise.)

Notez par contre que ces taxis bleus ne sont pas autorisés à l’aéroport (vous n’allez voir que des chauffeurs privés en débarquant). À ce moment-là, vous avez donc 3 solutions : soit vous négociez un trajet à l’aéroport, soit vous en sortez et marchez un peu jusqu’à trouver des taxis bleus officiels dans la rue, soit vous réservez votre course à l’avance avec un prestataire spécialisé.
Personnellement, je ne voulais pas me prendre la tête alors j’ai réservé tous les trajets aéroport-hôtels avec Local Guides directement via leur site internet www.balilocalguide.com, et je vous le recommande chaudement ! (Il est aussi possible d’y réserver des excursions, et avec Local Guides ou pas, c’est dans tous les cas recommandé de ne pas s’y prendre au dernier moment.)
Bien sûr, si vous êtes en mode backpack et que vous cherchez à économiser au maximum, ce n’est pas la solution recommandée. Mais franchement le service est d’une grande qualité, vous avez des interlocuteurs qui parlent anglais et français, et les prix des courses sont tout à fait corrects. (Faites le calcul en euros, ça ne coûte rien comparé à ce qu’on paierait en France.) En plus les guides/chauffeurs qui vous servent sont hyper professionnels et sympathiques. Je vous conseille notamment de faire appel à Madé, un guide adorable qui parle parfaitement anglais et même un peu français. Pour tout vous dire, lorsque je retournerai à Bali, je ferai à nouveau appel à lui à coup sûr ! 🙂

Enfin, sachez que la vaccination contre la rage n’est pas nécessaire, sauf si vous comptez partir en trek plusieurs jours sans possibilité de vous rendre dans un hôpital dans les 24h (ça parait peu probable mais admettons). En fait il faut comprendre que le vaccin ne vous protège pas contre la maladie, il permet simplement d’alléger le traitement à suivre en cas de morsure et de gagner un peu de temps. Ainsi même en étant vacciné(e), si vous vous faites mordre par un animal sauvage (singe ou chien par exemple), il faut quand même vous rendre rapidement dans un centre médical et subir des injections à intervalles réguliers une fois rentré(e). Bref, vu qu’à Bali les hôpitaux sont facilement accessibles et de qualité, il n’est vraiment pas indispensable de vous faire faire un vaccin antirabique pour y voyager (ça vous fera aussi économiser une certaine somme, ce vaccin coûtant plutôt cher).

Mes coups de coeur

Bali regorge de paysages fabuleux, de temples à l’architecture unique, de plages paradisiaques… La population est plutôt pauvre et les villages sont souvent sales et bordéliques, mais il y règne une ambiance chaleureuse, décontractée et empreinte de nombreuses traditions qui plaît beaucoup. Et cette nature environnante est vraiment dépaysante !
Voilà ainsi ce que j’ai préféré voir ou faire lors de mon séjour :

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Séjourner à l’hôtel Jannata Resort and Spa à Ubud fut un de mes grands plaisirs durant ce voyage. Cet établissement est juste splendide, et les chambres, tellement belles et romantiques. C’est l’endroit idéal pour les couples en quête de tranquillité et de beauté un peu à l’écart du centre-ville, dans un cadre naturel idyllique et typiquement balinais. Pour en savoir plus : www.jannataresort.com.

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

La forêt sacrée des singes d’Ubud est une visite incontournable. On se balade alors dans ce grand parc aux côtés de plusieurs grandes familles de singes et c’est plutôt amusant de les avoir ainsi aussi près de soi ! 😀
Attention toutefois à impérativement respecter certaines règles si vous ne voulez pas vous faire mordre ou griffer : ne jamais fixer un singe dans les yeux, éviter évidemment de les toucher, fermer ses sacs (si possible avec un cadenas ou en tous cas le plus fixement possible) sans rien laisser d’apparent/qui dépasse à l’extérieur et les garder bien attachés à son dos ou son épaule ; ranger aussi chapeaux, lunettes et boucles d’oreille pendantes (vous vous les ferez surement voler), et bien sûr ne pas tenter de boire ou manger quoique ce soit pendant la visite. Eh oui, les singes sont de sacrés voleurs et ils sont loin d’être toujours gentils. 😀
Les frais d’entrée sont de 50 000 roupies. Plus d’info ici : www.monkeyforestubud.com

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Autre étape obligatoire depuis Ubud : les rizières en terrasses de Tegallalang. Il y a pas mal de monde mais le paysage reste quand même unique et à voir absolument.
L’entrée coûte 10 000 roupies et comme les balinais ont bien compris qu’il fallait profiter à fond des touristes, il y a aussi 2 ponts dans les rizières où on va vous demander de faire un « don » pour pouvoir continuer à avancer. (Pas terrible comme façon de faire mais bon, dans ce genre de pays on sait que le voyageur est un porte-feuille sur pattes, c’est comme ça.) En tous cas cela vaut le détour !

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Le premier temple hindou que j’ai visité est celui de Tirta Empul (situé dans la ville de Tampaksiring entre Ubud et le Mont Batur au centre de Bali). Cet endroit est magnifique et permet d’assister ou même de participer à un rituel de purification dans les bassins d’eau bénite du temple. (Renseignez-vous bien sur la façon de faire d’ailleurs, afin de ne pas offenser les locaux.) On peut aussi observer un belle architecture typique et des zones de prières ornées de statues et de belles décorations.
L’entrée est de 15 000 roupies.

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Un autre temple à voir près d’Ubud est celui de Gunung Kawi. Celui-là a des allures de décor de film d’Indiana Jones, c’est encore un style unique qu’on y observe ! Il permet aussi de voir à nouveau des rizières et de marcher dans une nature incroyable.
Il y a moins de monde l’après-midi que le matin (comme dans beaucoup d’autres temples) et comme j’y suis allée en fin de journée, j’ai pu vraiment profiter d’un ambiance calme et paisible, je vous conseille de faire de même.
L’entrée est aussi de 15 000 roupies.

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

À Sanur, j’ai dormi à l’hôtel Kejora Suites. Il est beaucoup moins beau que le Jannata à Ubud, mais je n’ai pas non plus regretté mon choix. Il y a un accès direct à la plage derrière les villas de l’établissement, les chambres quant à elles donnent sur une jolie piscine privée et l’endroit est calme et intime (exactement ce que je voulais). 🙂
Plus d’infos ici : www.kejorasuites.com.

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

La plage de Sanur n’est pas la plus belle mais elle est très sympa (et bien plus paisible que celles de Kuta ou Seminyak qui sont plutôt pour les fêtards). 😉 Elle est longée par des hôtels et des restaurants très agréables, dont un en particulier où je suis allée dîner 3 fois tellement c’était bon ! Je parle du restaurant de l’hôtel Tandjung Sari, vous pouvez trouver les coordonnées ici : www.tandjungsarihotel.com/restaurant. Je vous le conseille 1000 fois pour découvrir toutes sortes de spécialités balinaises, et aussi pour son cadre plus que charmant.

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Une bien plus jolie plage à faire non loin de Sanur (à environ 1 heure en taxi), c’est celle de Padang Padang. Il y a beaucoup plus de visiteurs depuis qu’elle est devenue célèbre grâce au film Mange, Prie, Aime (Julia Roberts et Javier Bardem s’y sont effectivement baignés !), mais elle reste agréable et encore une fois au mois de juin et en après-midi, il n’y a pas tant de monde que ça.
L’accès est de 10 000 roupies (et attention, il y a quelques singes à l’entrée). 😉

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Enfin, à juste quelques minutes en voiture de la plage de Padang Padang se trouve le temple d’Uluwatu, où tout le monde préfère se rendre en fin de journée, avant la tombée du soleil. C’est en effet un moment parfait pour admirer le paysage.
L’entrée est de 30 000 roupies (et des singes sont encore là 😀 ).

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

Itinéraire d'une semaine à Bali : Ubud et Sanur

…Et une fois la vue admirée et le temple visité (on en fait le tour en fait, on ne peut pas y entrer), il est aussi indispensable d’assister au spectacle de danse Kecak qui a lieu chaque jour au coucher du soleil. Vous regarderez alors un choeur de plus de 50 hommes effectuer des percussions vocales et serez fasciné(e) par une danse mystérieuse et une performance qui retracent le conte mythologique du héros hindou Ramayana. Ce « show » offre un vrai plaisir visuel et aussi beaucoup d’humour, c’est adapté à tous.
La place est de 100 000 roupies et il vaut mieux l’acheter dès son arrivée au temple, et il faut aussi prévoir de l’anti-moustique ! (Je me suis faite piquer plusieurs fois pendant le spectacle.) 😀

Il y bien d’autres temples et choses à découvrir à Bali, des chutes d’eau, des jardins, des musées… Mais personnellement avec tout ça j’ai déjà été ravie, et j’ai réellement pu passer du temps dans chaque endroit.
Je pense donc que j’y retournerai, et cette fois j’irai probablement plus au nord et à l’ouest de l’île. 😉 En attendant, je trouve que cet itinéraire était très bien pour une première fois à Bali en tant que couple et je le conseille à tous ceux qui veulent y passer une semaine sans courir partout. 😉

Et vous, avez-vous déjà organisé un voyage à Bali ? Que recommanderiez-vous ? Ou sinon qu’aimeriez-vous y voir en priorité ? Je prends toute idée pour mon prochain séjour là-bas. 😉

4 commentaires

  1. Bonjour,
    Très joli blog et relativement complet.
    Je peux vous proposer un petit complément d’infos dont une villa que je co-gère avec une agence sur place et des locaux au sourire habituel. En visitant ma petite galerie sur le site, vous trouverez alors quelques lieux sympas.
    Après un an sur place, il reste tant à découvrir malgré que ce soit une île…
    Merci de liker et partager le site et d’en parler si vous en avez l’occasion.
    Amicalement,
    Pascal pour la Villa Apanya

  2. Mon copain a eu la chance d’y aller avant que je le rencontre, il n’a pas arrêté de me dire que c’était vraiment magnifique là-bas. Je suis vraiment trop jalouse. 😀 Dans tous les cas, je compte bien y aller bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.