Ouvrir un compte en banque à Hong Kong

Ouvrir un compte en banque à Hong Kong

Voilà une étape que j’ai trouvée particulièrement compliquée lorsque je me suis expatriée à Hong Kong. Je n’avais jamais vécu à l’étranger auparavant il faut dire, mais tout de même, j’ai pu constater que je m’en serais surement mieux sortie si j’avais eu quelques conseils et explications avant d’arriver. Il me parait donc indispensable d’écrire cet article pour partager avec vous (futurs expats hongkongais) ce que j’ai appris. Par contre, je précise tout de suite que je parle uniquement de mon expérience personnelle et surtout d’une seule banque hongkongaise. Cela vous donnera des informations clés, mais si vous êtes dans une situation particulière, je vous recommande de bien comparer les offres. 😉

J’en viens d’ailleurs à mon premier constat : 2 banques à Hong Kong se démarquent nettement des autres de par leur présence physique (que ce soit en termes de bureaux et autres points de retrait) et leur grandeur en termes d’actifs et de dépôts. Ce sont la fameuse Hongkong and Shanghai Banking Corporation ou HSBC, et la Bank of China (Hong Kong) ou BOCHK. On les voit partout ! Et leurs magnifiques sièges sont installés dans 2 des plus grands buildings de l’île. 😉

Ouvrir un compte en banque à Hong Kong

La HSBC étant une banque internationale que je connaissais en Europe, je penchais déjà vers celle-là. J’ai aussi vite réalisé que tous mes nouveaux collègues avaient leur compte en banque là-bas. C’était aussi le cas de mon employeur et de mon futur propriétaire, ce qui a fini de me convaincre car il est bon de savoir qu’un virement effectué d’un compte HSBC vers un autre compte HSBC est à effet immédiat. Fini le temps d’attente entre le moment où on vous dit que votre paie est partie et celui où vous la voyez bien sur votre relevé. 🙂

En arrivant à Hong Kong, je me suis ainsi rendue directement au siège de la HSBC (au 1 Queen’s Road Central), sans rendez-vous.
Je n’avais pas encore reçu mon visa de travail, mais j’avais par contre mon contrat prêt et signé, ainsi qu’une lettre de mon employeur signée et tamponnée détaillant l’emploi que j’allais occuper et sous quelles conditions (j’avais ainsi les pièces minimum à fournir pour ouvrir un compte).
À noter : vous devez toujours présenter des documents originaux, peu importe le sujet, les copies n’étant pas prises en compte.
J’ai été reçue par une demoiselle qui n’avait pas l’air de très bien comprendre ma situation et a posé plusieurs fois les mêmes questions mais au bout du compte, nous nous sommes entendues : je voulais simplement un compte pour obtenir le versement de ma paie et pouvoir mettre en place un virement automatique pour mon futur propriétaire. Je dis « simplement », mais ce n’était pas si facile.
J’ai tout d’abord compris que sans contrat de bail original signé, on ne peut pas associer d’adresse hongkongaise à son compte bancaire. Nous l’avons donc ouvert avec l’adresse de mon passeport français, la seule qui puisse être acceptée dans ces conditions.
Comme je n’avais pas mon visa et encore moins mon HK ID card, je ne pouvais pas obtenir de carte de crédit. Si vous faites tout de même une demande, vous verrez qu’elle sera refusée. No ID card, no credit card!
Une carte de débit m’a cependant été délivrée immédiatement accompagnée d’un chéquier, non nominatifs évidemment puisque que donnés sur l’instant. La carte en question peut quand même être utilisée pour payer dans certains endroits mais clairement, elle sert surtout à retirer du liquide et au début, je passais donc mon temps à tout régler en espèces.
En ce qui concernait le virement automatique pour mon loyer (ce qu’on appelle d’ailleurs ici une « Standing Instruction », et non pas un « Autopay » qui est réservé aux administrations et entreprises), la demoiselle m’a expliqué que je pourrais le mettre en place depuis mon compte en ligne. C’était sans me préciser qu’il fallait alors un Security Device !

Ouvrir un compte en banque à Hong Kong

Vous avez déjà vu ce petit objet noir qui ressemble à une mini calculatrice ? C’est un générateur de codes et sans lui, impossible de modifier quoi que ce soit dans votre compte en ligne. Croyez-moi, c’est très contraignant car HSBC bloque beaucoup de choses par défaut.
Malheureusement pour moi, ils ne me l’ont pas donné lors de ce premier rendez-vous, et quand j’ai voulu le demander (il est possible de le commander en ligne), on m’a indiqué qu’il serait donc envoyé à l’adresse de mon passeport. (Pratique, hein ?)
Pas de Security Device alors, jusqu’à ce que j’aie mon contrat de bail signé, et que j’aille en personne demander le changement d’adresse. (Eh oui, puisque je ne pouvais pas mettre à jour mes coordonnées toute seule dans mon espace en ligne sans cet objet diabolique.)
Pour vous donner quand même quelques exemples de surprises que l’on peut avoir quand on n’a pas cet objet, je note que vous ne pouvez pas faire de virement à qui que ce soit, la limite du montant autorisé étant fixée à zéro par défaut (et bien sûr on ne vous prévient pas). Pour modifier cette limite, Security Device ! (Ou on se déplace jusqu’à la banque.) Au même titre que votre adresse postale, vous ne pouvez pas non plus changer votre numéro de téléphone vous-même ou tout autre information personnelle, Security Device obligatoire ! Bref, il m’a fallu faire pas mal d’allers-retours les premiers temps. Et j’ai regretté de n’avoir pas été mieux informée (et surtout de ne pas avoir insisté pour avoir ce maudit boitier car je sais aujourd’hui qu’ils peuvent le donner en main propre).

Ouvrir un compte en banque à Hong Kong

Lorsque j’ai eu mon Hong Kong ID card, j’ai refait une demande de carte de crédit, et cette fois, magie, elle fut acceptée ! 😉
Après réception et activation à domicile, je me suis ainsi rendue compte qu’ici il s’agit bien de cartes de « crédit » et non de « paiement », c’est-à-dire que lorsque vous avez votre carte, vous obtenez un numéro de compte supplémentaire et un relevé bien séparé. Pour être plus claire, lorsque vous consultez vos comptes, vous voyez le « Savings » (compte épargne où on vous verse votre salaire et qui soit dit en passant, ne rapporte rien) et le « Current » (compte courant qui ne sert pas à grand-chose du coup), et puis vous avez un 3ème compte pour votre carte de crédit. Tout ce que vous achetez avec cette carte est alors indiqué là, présenté comme un crédit que vous devez rembourser. Vous pouvez ainsi déterminer le délai et montant de remboursement (en pourcentage). Personnellement j’ai un crédit maximum autorisé de 30000HKD et je rembourse 100% de ce que je dois tous les mois, j’aime savoir rapidement où j’en suis. Mais même comme ça, ça n’a pas été évident de m’habituer au fait que je ne voyais plus mes dépenses par carte immédiatement. Par conséquent, quand je veux savoir ce qu’il me reste en milieu de mois, je regarde mon Savings et mon Current, et je déduis ce que je dois payer sur le compte de la carte de crédit.
Tiens, autre exemple de configuration bloquée sans le Security Device : quand on fait son premier achat sur Internet avec sa nouvelle carte de crédit Visa, on se rend compte qu’il faut qu’on active le programme Secured by Visa dans son compte en ligne et qu’on définisse un mot de passe, et ça, c’est uniquement possible avec le Security Device ! 😀
Dernière remarque concernant la carte de crédit : il faut savoir qu’avec une carte HSBC, vous ne pouvez retirer de l’argent sans frais qu’avec un ATM (distributeur automatique) de la HSBC ou de la Hang Seng Bank (ultra présente dans les stations de métro), sinon ça vous coûtera un peu de sous à chaque fois. 😉

Ouvrir un compte en banque à Hong Kong

Enfin, il faut que je vous parle des frais qu’on peut subir avec les virements internationaux. On se pose tous cette question quand on s’expatrie je pense : comment allons-nous jongler entre nos différentes monnaies et surtout combien cela va coûter ?
Déjà, la solution pour tous à connaitre absolument c’est TransferWise, un service de transfert d’argent qui minimise les coûts. Vous avez toutes les infos sur leur site transferwise.com.
Mais si vraiment vous ne voulez rien payer, alors il y a une meilleure solution avec HSBC. En effet, il faut que vous ayez un compte HSBC Premier en France, avant de partir. Le fait d’être « Premier » permet ensuite à Hong Kong de pouvoir gérer tous ses comptes (en euros et dollars HK) avec une seule interface en ligne et surtout de virer son argent gratuitement. S’il y a donc bien quelque chose que je conseille à tous ceux qui savent qu’ils vont venir vivre à Hong Kong, c’est d’ouvrir un compte HSBC Premier tant qu’ils le peuvent en France (et s’ils le peuvent évidemment). Car malheureusement, une fois sur le sol hongkongais, cela ne sera plus possible et ici, obtenir un compte Premier requiert des conditions très difficiles à remplir (bien plus qu’en France).

Voilà tout ce que je peux vous raconter d’utile sur l’ouverture de compte en banque à Hong Kong. J’espère vraiment que cela aidera certains d’entre vous, car pour moi ce fut un casse-tête et il est certain que le système est beaucoup plus contraignant qu’en France. En contrepartie la HSBC se targue d’être la banque la plus sure du monde ! Cela dit moi je préférais mon petit Crédit Mutuel, c’était quand même bien plus agréable. 😀

Ah et si je peux tout de même vous conseiller une dernière chose, c’est de vous habiller convenablement lorsque vous vous rendez à la banque, surtout si vous n’avez pas un dossier complet comme moi au départ. Ça peut paraitre bête à dire, mais l’apparence joue énormément sur la façon dont on vous traite et ici encore plus qu’ailleurs. 😉

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.