Trouver et louer un appartement à Hong Kong

Les appartements à Hong Kong

Hong Kong est la ville la plus chère du monde, ou en tous cas dans le top 3 selon les critères choisis, et ce qui est une certitude, c’est que les prix des loyers sont exorbitants, notamment sur Hong Kong Island. (Ne parlons même pas du prix d’achat, vous me direz si vous connaissez des expats propriétaires ici ! 😀 )

Si vous vous lancez donc dans la recherche d’un logement à Hong Kong, attendez-vous à voir partir une très grosse partie de votre budget mensuel là-dedans.
Il y a bien sur des chanceux avec de très bonnes situations, mais même pour eux, c’est dur à encaisser au début. 😀 Et pour certains, il n’y aura pas d’autre choix que la coloc’.

Comme partout, les montants des loyers varient quand même selon la situation géographique et les quartiers (plus cher sur l’île, moins sur Kowloon et les petites îles, encore moins sur les Nouveaux Territoires) et la qualité du logement (rénové, équipé, meublé ou non) et de l’immeuble (récent ou pas, avec ascenseur, etc.).
Mais il faut aussi noter les services inclus : les « facilities » (l’immeuble peut disposer d’une salle de sport, d’une piscine, d’un rooftop…) et surtout, la hauteur ! Dans une ville comme Hong Kong, plus on monte les étages, plus le loyer est élevé. Et c’est logique, car on s’éloigne ainsi du bruit, des odeurs, des autres immeubles moins hauts et des vis-à-vis…

Vous allez aussi très probablement passer par une agence. Il est possible de trouver quelque chose sans payer de frais en reprenant un bail ou en traitant directement avec un propriétaire, mais ce n’est pas le plus courant. Surtout qu’il y a des agences vraiment partout, que l’offre est importante et que vous trouverez très vite en faisant appel à elles. Ça c’est l’avantage, à moins d’être très difficile, dites-vous que vous ne serez pas à la rue longtemps. Par exemple, un scénario assez commun : vous vous arrêtez dans une agence dans un quartier qui vous plait, vous visitez tout de suite plusieurs appartements, ils sont tous disponibles et un d’entre eux vous plait, vous signez alors dans les 48h et pouvez avoir les clefs de suite en commençant à payer une semaine après. Ça peut se passer comme ça, oui.
Bon après je vous conseille quand même de profiter justement de cette grande variété d’offres pour visiter un maximum d’apparts, vous faire un avis, et apprendre à négocier ! Car oui, à savoir aussi impérativement, ici TOUT SE NÉGOCIE ! Le loyer annoncé ne sera jamais définitif si vous n’êtes pas trop timide, ou vous pourrez obtenir plus d’avantages (moi j’ai eu une une machine à laver et quelques meubles en plus). 😉

Si vous voulez déjà vous faire une idée des prix et de ce que vous pouvez trouver, voici quelques sites d’annonces fiables :

hongkonghomes.com
spacious.hk
squarefoot.com.hk
hongkong.asiaxpat.com

Coté agences immo, on recommande souvent okay.com (qui a d’ailleurs des agents qui parlent français).

Vous pouvez aussi regarder les sites des appart’hôtels (« serviced apartments », du genre Citadines et autres) mais généralement ce type de logement plutôt cher est payé par les entreprises pour leur employés expatriés les premières semaines.
Si vous avez besoin d’une solution temporaire en arrivant, je conseille plutôt de chercher un petit hôtel ou quelque chose sur Airbnb. 😉

Pour trouver la perle rare, il y a aussi un réseau incontournable : Facebook ! (C’est comme ça que j’ai trouvé la mienne.) Très utile aussi si vous cherchez une colocation !
Voilà les groupes dans lesquels vous devez absolument être inscrits :

Hong Kong apartments for rent
RENT A FLAT IN HONG KONG
HONG KONG RENT (apartments and rooms for rent)
Find Apartments And Studio Flats In Hong Kong
Apartments between Hong Kongers
Hong Kong Expatriates
Expat Hong Kong
Hong Kong Expats

N’hésitez pas à y poster des messages et à demander des contacts, la communauté est vraiment active. 🙂

Vous devez aussi avoir un compte WhatsApp (appli incontournable à Hong Kong), vous aurez ainsi tout de suite les dernières annonces des agents à qui vous avez donné votre numéro, et il faut savoir être réactif parfois.

En ce qui concerne la visite de l’appartement et les critères de choix, je dresse ci-dessous une liste de ce à quoi vous devez toujours penser :

  • Les charges (« utilities » : eau, gaz, électricité, internet, TV par câble) sont-elles inclues ?
  • Si votre immeuble offre des « facilities » (comme évoqué plus haut), devrez-vous payer des charges supplémentaires ?
  • Disposerez-vous d’un lave-linge, voire d’un sèche-linge ? (Il y a peu de laveries à Hong Kong, mais beaucoup de pressings. Cela dit la qualité n’est pas toujours au rendez-vous pour le linge délicat, personnellement je préfère laver mes vêtements moi-même. 😉 )
  • Une femme de ménage (« helper ») viendra-t-elle nettoyer régulièrement l’appt ? (Ça se fait beaucoup ici, et bon nombre d’immeubles proposent ce service. Enfin cela dit je fais aussi mon ménage moi-même.)
  • Avez-vous le droit d’avoir un animal de compagnie ? Moi j’avais mon chat et c’est une partie qu’il a donc fallu négocier. (Mais j’ai eu la chance de tomber sur un proprio qui avait un chat également donc finalement je ne paie pas plus cher pour autant. 😀 )
  • Voulez-vous absolument une terrasse, voire un rooftop privé ?
  • Est-ce que l’appt est en bon état (sols, murs) et suffisamment entretenu ? Oubliez la moquette ! Parquet ou carrelage, c’est toujours mieux.
  • Est-ce qu’il est suffisamment insonorisé ? Lors de la visite, ouvrez les fenêtres, prêtez attention aux bruits dans la cage d’escalier ou des voisins. (C’est là où moi je me suis faite avoir, j’ai des voisins un peu gênants, mais bon, ça reste supportable.)
  • Vérifiez les prises électriques, qu’il y en ait bien partout et leur état.
  • Essayez aussi tous les robinets, la douche et les toilettes ! (Vous avez déjà connu le rinçage sans pression et la chasse d’eau qui ne chasse rien ? Bon benh voilà. Et puis vous verrez la qualité de l’eau, si elle est marron c’est pas top. 😀 )
  • Demandez à voir où sont tous les compteurs (regardez dans quel état ils sont et demandez comment ils fonctionnent.)
  • Faites des photos ! Et prenez des mesures. Ça vous sera forcément utile par la suite. 😉
  • Même s’il n’y a aucune insécurité à Hong Kong, jetez un œil à la bonne fermeture de la porte d’entrée.
  • Essayez aussi de visiter l’appartement en journée, pour voir s’il est suffisamment lumineux. Sinon comptez les fenêtres. 😉 Et puis testez tous les interrupteurs !
  • Concernant le bail (le « lease »), comme je l’ai dit « tout se négocie », mais le plus souvent, vous partez pour un contrat de 2 ans, avec 1 an obligatoire et 1 an optionnel, et pas de hausse de loyer pendant ces 2 années. Vérifiez bien ces points.
  • Déterminez bien qui doit payer le « Stamp Duty ». Un contrat de location qui n’est pas « stamped » n’a aucune valeur juridique, en cas de conflit ça peut être problématique, surtout pour récupérer sa caution par exemple (ou son « security deposit », généralement équivalent à 2 mois de loyer). Et c’est de toute façon légalement obligatoire. Notez aussi que si ça n’a pas été fait dès le début du contrat, plus vous attendrez pour le demander, plus ça vous coûtera cher.
  • Et si vous prenez un meublé, faites bien la liste de tout ce qui devra être présent lors de votre départ. Vous pouvez d’ailleurs parler de ce que vous pouvez changer ou pas, si vous voulez peindre, décorer, etc. Mais bon là c’est du bon sens, on fait partout pareil, ou en tous cas en France.

 

Enfin, concernant les quartiers où vivre à Hong Kong, moi je dis que pour celui qui arrive ici pour la première fois, il vaudra toujours mieux commencer par s’installer sur l’île pour ne pas se couper de trop de facilités et des autres expats, et puis surtout pour apprendre à découvrir la ville et rester proche des meilleurs endroits où sortir. 😉

Avec le temps, certains auront l’envie d’aller vers les paisibles îles de Lamma ou Lantau par exemple, ce qui peut se comprendre. Encore plus pour ceux qui ont une famille. Mais il faut aussi vous demander où est-ce que vous travaillerez et quel sera votre temps de trajet. Prendre le ferry c’est très sympa, mais tous les jours, je ne sais pas si je pourrais.

Room with a view 🏙 #wanchai #wanchaidistrict #viewfrommyroom #hongkonglife

Une photo publiée par Barbara B (@mle_bb) le

Du coup moi je suis à Wan Chai, à juste 30 minutes en tram de mon boulot. C’est un quartier que je recommande, c’est plein de bons restos et de bars sympas, les gens y viennent souvent avant d’aller faire la fête à LKF (Central) ! 😉
Je vous conseille aussi Sheung Wan, Sai Ying Pun et aussi Kennedy Town (un poil éloigné mais plus calme). Vivants, agréables, plein d’expatriés, dans ces districts vous aurez absolument tout à proximité (MTR, tram, bus, commerces, etc.).

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bon courage dans votre recherche d’appartement ! 😉
N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires.

19 commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai entendu dire qu’il était obligatoire de prendre une assurance habitation à HK (comme en France) ?
    Aurais-tu des contacts/assureurs à Hong Kong ?
    Combien cela coûte-t-il ?
    Merci pour ton blog !

    1. Bonjour,
      Alors non ce n’est pas du tout obligatoire, ce n’est pas demandé par les propriétaires et ce n’est jamais inscrit dans les contrats. La majorité des personnes que je connais n’en ont donc pas.
      Personnellement j’en ai quand même une car je suis dans un vieil immeuble et je n’aime pas jouer avec le feu (surtout à Hong Kong). 😉
      J’ai donc pris une assurance tous risques chez Groupama que j’ai payée 952 HKD pour l’année. J’aurais pu payer 680 seulement si j’avais été dans un building récent, et même 540 si j’avais pris le contrat Classic et non pas Premium.
      J’espère que cela t’aide à y voir plus clair. 🙂

  2. Bonjour Barbara,
    Je compte venir à HK et j’aimerais savoir si tu connais un hôtel à prix correct.
    Je compte rester au moins 20 jours.
    Merci pour ta réponse.

    1. Hello,
      Tout dépend de ce que tu entends par « prix correct », les hôtels sont vite chers ici (et les chambres sont petites). Je n’en ai pas un en particulier à te recommander mais c’est comme pour le logement en général, plus tu t’éloigneras de l’île, moins le prix sera élevé. Fais-toi donc déjà une idée sur Booking.com, et si tu restes au moins 20 jours alors j’ai quand même plutôt envie de te conseiller AirBnB. 😉

  3. Bonjour !
    Je suis arrivée à HK il y a deux jours et ai visité un appartement. La propriétaire m’a parlé d’un document « company allowance » pour faire le contrat de location. Sais-tu à quoi cela correspond ?
    Merci d’avance.

    1. Bonjour Léa, bienvenue à HK ! 🙂
      En fait elle te demande si ton employeur te paie une housing allowance, et si oui, tu dois fournir un justificatif signé par l’entreprise qui indique le montant payé chaque mois. Ça dépend donc de ton contrat, soit tu as uniquement un salaire et donc ce document ne te concerne pas, soit tu as un salaire + un benefit d’un certain montant qui doit être utilisé pour te loger et là tu lui complètes ce document. 😉

  4. Bonjour Barbara.
    Que d’infos précieuses sur ton site, merci !
    Je viens de commencer la recherche vertigineuse d’un appart !!! Il est vrai que le montant des loyers fait tout simplement pâlir.
    En plus des liens que tu cites, que penses-tu du site : https://snapflat.hk ? J’aimerais éviter d’avoir à payer des frais d’agence en plus d’une caution (bien trop élevée de deux mois…), je me demandais ce que tu penses de ce site qui propose une recherche d’appart sans frais. Est-ce que c’est ‘legit’ ?
    Merci d’avance.
    Mcl

    1. Hello ! Je connais ce site et en fait je ne sais pas si on y fait vraiment de bonnes affaires, car en tous cas les prix des loyers indiqués sont tous trop élevés par rapport au marché réel. C’est normal en même temps, pas de frais d’agence, il faut bien le répercuter quelque part. 😉 Il faudrait donc voir si les prix sont négociables et de combien. Il n’y a jamais beaucoup de choix non plus j’ai l’impression, ça peut donc être un site à surveiller parmi tant d’autres mais je ne pense pas que ce soit là où tu vas trouver la meilleure affaire à faire. 😉

  5. L’idée (si j’ai bien compris ce qu’en dit la vidéo du site) est que Snapflat s’occupe des négociations entre le locataire et le proprio et fait payer à ce dernier des frais (50% d’un loyer). Quant au locataire, celui-ci est « rémunéré » à hauteur de 15% du loyer à la fin du bail à condition qu’il trouve un nouveau locataire… C’est un peu l’arnaque tu crois ? C’est bien de connaître ta perspective et de savoir que les loyers sont surélevés sur ce site par rapport à ce qui se pratique sur place. Ça prouve encore l’utilité des blogs comme le tien et souligne toutes l’importance des recherches sur place. 🙂

    J’ai une autre petite question stp. Toute chose étant relative, quelle somme d’argent faudrait-il emmener avec soi pour subvenir à tous les frais générés par l’installation à HK (premier loyer, caution, ouverture de compte bancaire, etc) avant le permier salaire ? J’ai lu dans un guide que pour un loyer d’un montant de HK$ 15K, il fallait prévoir HK$ 56K (en liquide de préférence). Tu confirmes l’ordre de grandeur ?

    Merci encore.
    Mcl

    1. Je ne dirais pas pour autant que c’est de l’arnaque, c’est fait pour aider les proprios qui ne veulent pas perdre de jours de loyer et n’ont pas le temps de s’en occuper (il faut dire aussi qu’on déménage souvent à HK), ou encore pour les locataires qui veulent casser leur lease avant la date de fin prévue, pour ceux qui veulent se faire un peu d’argent en quittant leur logement, etc. Il y a une utilité mais c’est simple, s’il y a un tiers (Snapflat), ça veut donc dire qu’il y a des frais et ça se répercute forcément qque part. Je viens d’y refaire un tour et donc je le re-dis, si les prix sont fixes ce ne sont pas des bonnes affaires, par contre si tout est négociable (et généralement c’est le cas à HK), là ça peut être intéressant. Dans tous les cas rien ne t’empêche donc de surveiller ce site et de tenter une négociation si tu vois qque chose qui te plait. 😉

      Pour l’argent à prévoir, côté logement il faut un premier mois de loyer + les frais d’agence éventuels (= un mois de loyer max) + la caution (= deux mois de loyer), à toi de faire le calcul selon ton budget loyer. 😉 Pour ouvrir un compte en banque, pas de montant minimum. Tu peux en ouvrir un immédiatement si tu as ton visa et un contrat de travail. Chez HSBC pqr exemple, on ne te donnera pas tout de suite une carte de crédit et un security device, mais on pourra t’ouvrir un compte avec l’adresse de ton passeport et te donner une carte de retrait, tu pourras ainsi bien avoir ton premier salaire sur un compte en banque hongkongais. Si tu dois louer un appart’ avant d’avoir de l’argent sur un compte hongkongais, alors oui tu devras tout avoir en liquide. S’il y a une chose que je peux te conseiller d’ailleurs, c’est de ne pas faire de change en aéroport et de voir avec ta banque actuelle pour limiter les frais et pour te faire préparer des HKD. Sinon une fois sur place, il vaudra toujours mieux retirer en ATM avec ta CB française. À toi aussi de calculer combien de liquide tu veux prévoir pour tes premiers jours (pour la nourriture, les transports, etc.) selon le temps que tu vas passer avant de recevoir un premier salaire. 😉

  6. Barbara, formidable ta réponse aussi détaillée ! Pour Snapflat, comme tu le conseilles, je vais garder un oeil sur les offres qu’ils proposent. Au point où j’en suis, je ne dispose plus trop de temps pour faire des recherches poussées car je devais prendre mon poste à la mi-août mais faute de visa (qui tarde à arriver) je dois rester en stand-by et chercher une hypothétique perle à distance… Bref, pas idéale comme situation donc je crains de devoir trouver quelque chose assez rapidement dès que j’aurai reçu ce fameux visa donc dès les premiers jours de mon arrivée sur l’île. À ce propos, je me tournerai volontiers vers les « serviced apartments ». Certains proposent des contrats de 3 mois renouvelables mais évidemment un peu plus chers – comme tu l’as précisé dans ton article ci-dessus – ce qui n’est pas pour me déplaire dans la mesure où ma mission à HK ne devrait durer qu’un an en principe. Pour ce qui est d’ouvrir un compte bancaire, je note ton expérience avec HSBC. J’ai mon contrat en mains mais comme je l’ai dit plus haut, pas encore de visa. Ça traîne au niveau des HR chez mon employeur depuis 3/4 semaines où on veut s’assurer de pouvoir soumettre une demande de visa sans faute !.. Pas de change dans les aéroports, ça c’est certain !! Pour ça, je suis passé par un agent spécialisé.
    Croisons les doigts, j’espère que les choses vont s’accélérer très bientôt.
    Un grand merci à toi.
    Mcl.

    1. Avec plaisir, je suis ravie si j’ai pu t’aider un peu. 🙂
      Une dernière précision : si tu prends d’abord un serviced apt attention, il te sera ensuite difficile de louer un logement pour moins d’un an. Ce n’est pas impossible mais compliqué (à moins de chercher une colocation ou de reprendre le bail de quelqu’un bien sûr). Ici les baux sont généralement de 2 ans, avec 1 an obligatoire. Si tu pars avant, il te faudra voir avec ton proprio si tu peux casser ton lease en lui trouvant un autre locataire. 😉

      1. C’est bien noté pour ce qui est de trouver un appart pour moins d’un an. Cela dit dans ma situation, dans la mesure où je risque de ne rester qu’un an, un serviced apt dont le bail est de courte durée (et renouvelable) pourrait peut-être s’avérer plus judicieux. Je te remercie infiniment de m’avoir aiguillée vers les différents aspects à considérer (serviced apt v/ appartement) concernant la recherche de la perle rare. Je pense que la semaine prochaine sera décisive et qu’une visite des différents types de logement (ou de quelques-uns au moins) s’imposera tout de même.
        Très bonne fin de semaine et continue de nous impressionner avec ton blog.
        Mcl.
        PS : À quand un post sur les plans ‘nature’ à ou autour de HK ? 😉

  7. Bonjour Barbara,

    Merci beaucoup pour tous tes conseils et pour la qualité de ton joli blog sur lequel je suis tombée aujourd’hui et que j’ai dévoré d’une traite.

    J’avais une petite question concernant l’installation à proprement parler. Est-ce que tu penses qu’il est préférable en arrivant à Hong Kong pour chercher un appartement de prendre un serviced appartment pour 1 mois et d’entamer ses recherches calmement ou un hôtel pendant deux semaines. Ma question est plus relative à la rapidité des visites et surtout des recherches. Je n’ai aucune idée de comment ça se passe. Est-il judicieux de faire des recherches à distance et de prendre contact avec des agents depuis la France ou d’attendre plutôt d’être sur place? Qu’en penses-tu ?

    Et dans un tout autre registre, pour les bagages (valises) as-tu des conseils particuliers ? Je pensais tout ramener en supplément par avion. Y a-t-il d’autres moyens plus économiques ?

    Merci infiniment pour ton retour 🙂

    Trés bonne journée à toi.

    1. Bonjour « KenB »,
      Merci à toi de me lire ! 🙂
      Pour te répondre, je te conseille déjà de chercher ton appt sur place. À distance ça ne peut être bien que pour les colocations, sinon tu peux être sure que tu ne négocieras pas au mieux et tu prendras le risque de te faire un peu (voire bcp) arnaquer. Comme je l’ai écrit dans l’article, tout va très vite ici, alors oui en plus un hôtel ou un AirBnB pendant 2 semaines à l’arrivée peuvent être suffisants pour trouver un logement définitif. 🙂 (Et perso’ je préfèrerais toujours voir un logement de mes yeux plutôt qu’en photo avant de signer et payer quoique ce soit, surtout à HK.)
      Et sinon pour les valises, si tu fais comme moi et que tu n’emportes que des vêtements et petites affaires dans l’avion, c’est effectivement le plus économique (et rapide). 😉

  8. Bonjour, merci pour vos super infos à propos de Hong Kong, on part ma copine et moi en juillet et on commence à rechercher un appartement. Je regarde des fois sur Craigslist et je trouve de super appartements meublés peu chers et quand j’envoie un email pour contacter le propriétaire, celui-ci me dit qu’il passe par Airbnb pour un contrat de 1 an et qu’il faut payer deux mois de loyer avant d’emménager dans l’appartement, avez-vous déjà entendu parler de ce système ? Ou alors est-ce que ça serait peut-être un spam (fake). Si vous avez quelques infos ou conseils pour trouver un appartement, je suis preneur.
    Merci et bonne journée à vous.
    Cordialement, Charles.

    1. Bonjour Charles, merci à vous de me lire !
      Quelques éléments de réponse :
      – Airbnb doit être une solution temporaire, pour une courte durée donc. Si vous vous installez à HK, vous allez avoir besoin d’un vrai contrat de location à votre nom, enregistré par le gouvernement (Stamp Duty).
      – C’est la norme de payer 2 mois de loyer comme caution, mais ce serait une pure folie de le faire sans avoir vraiment vu l’appartement, il y a beaucoup d’arnaques dans ce genre, et Hong Kong est une ville très particulière en matière de logement.
      – De super appartements meublés et pas chers ? À Hong Kong ??? Ça indique encore plus l’arnaque, surtout si c’est Hong Kong Island…
      Comme j’ai déjà pu l’écrire, à moins que vous cherchiez une colocation, il ne faut surtout pas prendre un appartement à distance sans l’avoir vu, spécialement à Hong Kong où les arnaques sont courantes et les lois, plus favorables aux propriétaires. Prenez un hôtel ou un Airbnb ou un serviced apartment les premiers jours et cherchez sur place, on trouve alors très vite et on évite les mauvaises surprises. 😉
      Comme je l’écris aussi, contactez les français de HK et écrivez une « annonce » via les groupes Facebook. Une solution peut aussi être de récupérer le lease de quelqu’un. 🙂
      Bon courage pour vos recherches !

  9. Bonjour, Voilà, l’aventure se termine. Je libère prochainement mon appartement afin d’en commencer une autre dans un autre pays. Je suis donc à la recherche quelqu’un pour reprendre mon bail. Voici les informations pratiques. N’hésitez pas à me contacter via whatsapp pour plus d’informations ou une visite.

     Meublé, 40 m2 env.: 1 lit deux places, grand bureau, placards de rangement, grand sofa extensible neuf, frigo, cuisinière & four à micro-ondes, ustensiles de cuisine, machine à laver et sèche-linge, linge de maison, TV, climatisé.
     Wi-Fi gratuite
     Idéal pour une personne seule ou un couple
     Lieu : Central (proximité bars et restaurants, 5 min à pied de la station MTR Central).
     Disponible début août voire mi-juillet.
     Propriétaire francophile sympa.
    Loyer: 15 000 HK$ / mois
    Whatsapp: (+852) 9685 8031

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.