Prendre soin de sa peau dans une ville humide et polluée

Une belle peau malgré la pollution et l'humidité

Voilà un sujet dont le thème est assez différent de ceux que j’aborde habituellement, mais qui n’en est pas moins lié à Hong Kong : comment avoir une belle peau dans une ville où la pollution et l’humidité atteignent des pics extrêmes ?
Je peux vous dire que c’est une question que l’on se pose rapidement lorsqu’on s’expatrie ici. (Et ce type de problème concerne aussi de nombreuses mégapoles d’Asie, comme Singapour ou Shanghai par exemple.)

À Hong Kong, on bénéficie en effet d’un climat subtropical plutôt agréable dans le sens où il ne fait jamais vraiment froid. (2 à 3 petits mois d’hiver durant lesquels on ne descend jamais au-dessous des 10 degrés.)
Cependant, la pollution de l’air s’aggrave au fil des ans et on peut ressentir des taux élevés tout au long de l’année.
S’ajoute à cela la chaleur et surtout l’humidité qui remonte beaucoup en ce moment (avril) et qui ne redescendra pas avant octobre-novembre.

Si les ventilateurs, purificateurs et déshumidificateurs d’air sont ainsi obligatoires, et nous aident à préserver nos affaires et notre logement, il faut donc également prendre de bonnes habitudes concernant sa peau. (Et cela ne concerne pas que les femmes !)

Voilà alors mes conseils pour garder sa peau propre et lumineuse si on vit dans une grosse ville comme Hong Kong. (Je parle donc uniquement de la peau du visage.)

Une belle peau malgré la pollution et l'humidité

1/ Se démaquiller tous les jours, sans exception

(Bon là oui c’est plutôt pour les femmes.) 😉
La base de la base de la base, tout le monde normalement le sait, on ne doit jamais oublier de se démaquiller le soir. Et à Hong Kong, c’est encore plus important qu’ailleurs !
Personnellement, je me maquille d’ailleurs beaucoup moins depuis que je vis ici. Pendant la journée, on transpire vite, on a la peau moite… Le maquillage tient difficilement et on a cette désagréable sensation qu’il garde les impuretés et bouche les pores.
On oublie donc la couche de peinture sur le visage et le peu qu’on utilise, on l’enlève bien tous les soirs avec un lait ou une eau démaquillante douce. 😉

Une belle peau malgré la pollution et l'humidité

2/ Nettoyer sa peau, sans l’agresser

À la fin de la journée, après le démaquillage, ou même si on n’était pas maquillé(e), on nettoie sa peau avec une mousse ou un savon doux conçu(e) particulièrement pour le visage (on ne prend surtout pas un savon pour le corps ou un gel douche, non non non).
Et on la nettoie aussi de la même façon le matin, car on peut également transpirer et accumuler du sébum et des toxines durant la nuit.
Pour résumer, le nettoyant visage c’est matin et soir. L’eau et/ou le démaquillant ne suffisent pas.

Une belle peau malgré la pollution et l'humidité

3/ Contrôler l’hydratation de sa peau au quotidien

Là ça dépend du type de peau de chacun mais le changement de climat a forcément des conséquences sur le taux d’hydratation de l’épiderme. Certaines personnes qui avaient besoin de beaucoup hydrater leur peau en France (ou ailleurs), le ressentent nettement moins une fois à Hong Kong. D’autres comme moi se retrouvent avec la peau qui brille plus souvent.
J’utilise donc désormais un fluide matifiant tous les matins pour réguler l’hydratation de ma peau et l’excès de sébum.
L’astuce est aussi d’avoir toujours dans son sac des petites lingettes absorbantes. Ça je pense que ça peut vraiment servir à tout le monde durant l’été. 😀
Et puis, selon les personnes encore une fois, il peut également être bien d’appliquer une huile nourrissante ou une crème de nuit avant d’aller se coucher.

Une belle peau malgré la pollution et l'humidité

4/ Faire des masques toutes les semaines

Enfin, 2 fois par semaine, on laisse poser un masque purifiant ou détoxifiant sur son visage (et son cou) pendant 10 minutes. À Hong Kong on a énormément de choix d’ailleurs concernant les masques, et la mode est aux masques papiers coréens (on en trouve plein chez Sasa). Moi je préfère les crèmes que l’on applique facilement et comme on veut, on peut alors parfois mixer 2 types de masques selon les zones de son visage (c’est mieux quand on a la peau mixte). 😉
Ainsi avec un (ou plusieurs) masque(s), on nettoie en profondeur, on resserre les pores, on défatigue les traits et on clarifie le teint, c’est vraiment une habitude indispensable à prendre !

Et vous, c’est quoi votre routine beauté ? Vous auriez d’autres recommandations ?

Je précise que je n’ai cité aucune marque en particulier car je ne voulais pas faire de pub dans cet article (surtout que mon travail fait que j’obtiens certains produits plus facilement que d’autres). Cependant n’hésitez pas à me poser la question si vous voulez savoir ce que j’utilise exactement. 😉

3 commentaires

  1. Coucou, pour ma part, je pense qu’il ne faut pas forcément vivre dans une ville humide et polluée pour prendre soin de sa peau. C’est important de le faire partout, surtout le visage !

    1. Coucou Mimil, tu as tout à fait raison, il faut prendre soin de sa peau partout. 🙂 Mais clairement, on en ressent bcp plus le besoin à Hong Kong. Nombreuses sont les personnes à avoir développé de nouveaux problèmes de peau ici et ce sont bien sûr l’humidité, la chaleur et la pollution qui sont majoritairement en cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.